Couverture de Pierre qui roule

Pierre qui roule

AUTEURE : Corinne Boutry
ILLUSTRATRICE : Anne Villeneuve
À partir de 3 ans
40 pages

Ce matin, l’écureuil a trouvé une belle pomme, pas véreuse ni rien, avec juste une petite touche marron à l’endroit où elle a cogné le sol en tombant. Un repas de rêve à déguster entre copains. 

Entre copains? Ah non. Notre écureuil est malin. Et un brin égoïste…

Une histoire drôle et haletante. Une chasse à la pomme!

Thématiques : animaux, partage, amitié

Pour les enseignants :

Une narration cumulative rend ce texte parfait pour une étude de structure.

Renseignements supplémentaires

  • ISBN 978-2-924645-32-1
  • Distribué au Canada par dimedia.com
22,95 $

Corinne Boutry a concocté une histoire parfaite et savoureuse à raconter. On sent aussi tout le plaisir qu’a eu Anne Villeneuve à illustrer ce très bel album. Le trait noir plus appuyé et vibrant que d’habitude accentue l’expression des personnages et bouge au rythme de la forêt et de la course-poursuite. C’est beau, c’est drôle et cela fera même réfléchir ! Dès 6 ans.

Katia Courteau, Revue Les libraires

Quel titre accrocheur qui nous fait penser directement aux fameux dicton  » Pierre qui roule n’amasse pas mousse » et c’est exactement ce que l’auteur a essayé de reproduire dans cette histoire. Quoi que la fin est un peu différente, mais avec une très belle morale. Dans ce magnifique album, un écureuil futé tente de jouer un piège à ses amis de la forêt. Il trouve une belle pomme juteuse et ne voulant pas la partager décide de lancer une grosse pierre en haut de la colline en criant « Oh non, ma belle pomme! » Tous partent à la course pour prendre cette jolie trouvaille sauf qu’ils découvrent qu’il ne s’agit pas d’une pomme, mais d’une roche. Fâchés, ils s’unissent pour jouer à leur tour, un piège au petit écureuil. Cette histoire est drôle et m’a surprise à plusieurs reprises pendant ma lecture. C’est d’ailleurs pourquoi j’ai acheté ce livre. Je ne m’attendais pas à cette fin et j’ai adoré ça! C’est surprenant et amusant! En plus, l’auteure exploite pleinement le proverbe « pierre qui roule n’amasse pas mousse » et c’est génial. Quelle belle façon d’aborder cette morale en classe. De belles discussions s’en suivront. On peut aussi se placer dans la peau des différents personnages pour mieux comprendre ce qu’ils ressentent dans l’histoire. Que dire des illustrations magnifiques. Avec ce grand format, le livre laisse toute la place aux images qui sont en fait des véritables oeuvres d’arts à regarder.

Sarah https://livreacoeur.wordpress.com/2019/10/19/pierre-qui-roule/

Les aquarelles d’Anne Villeneuve rendent avec vivacité la poursuite des animaux, qu’on voit presque bondir sous nos yeux. Charmant, ce conte sur la radinerie et l’importance de redistribuer la richesse tombe à pic – comme un caillou lancé d’une colline.

Marie Allard, La Presse+
Page intérieure du livre Pierre qui roulePage intérieure du livre Pierre qui roulePage intérieure du livre Pierre qui roule

Nos partenaires

Conseil des arts du CanadaMinistère du Patrimoine Canadien