Couverture de Le loup dans la nuit noire

Le loup dans la nuit noire

AUTEURE : Sandrine Beau
ILLUSTRATEUR : Loïc Méhée
À partir de 2 ans
28 pages

 

Le loup se réveille un oeil à la fois. Où va-t-il? Quelles sont ses intentions?

Un album d’anticipation, où la peur côtoie la surprise.

Et il entre dans la catégorie des premiers lecteurs : un plaisir à lire seul facilement!

Thématiques : loup, sommeil, peur

Renseignements supplémentaires

  • ISBN 978-2-924645-67-3
  • Distribué au Canada par Dimedia
  • Distribué en Europe par Harmonia Mundi
18,95 $

« La très prolifique et talentueuse Sandrine Beau renouvelle, avec Le loup dans la nuit noire, l'art d'évoquer la peur, d'installer un climat de suspense qui tient le petit lecteur en haleine jusqu'à la toute dernière page. Dans un format carré, très adapté aux petites menottes, les illustrations épurées de Loic Méhée assurent un complément à ce texte bref et efficace. » Marie Fradette, Le Petit D, Le Devoir

Marie Fradette, Le Petit D, Le Devoir

Jouant sur l’effet de surprise, cet album s’adresse aux tout-petits en ménageant le suspense de bout en bout. Chaque double page montre le réveil progressif de ce petit loup qui se révèle être une fillette, doudou dans les bras, ayant besoin d’aller aux toilettes. À la fin, oreilles et griffes de l’animal apparaissent comme la forme des épis de sa coiffure et la forme du doudou. Avec son intrigue somme toute classique, ce récit reste amusant pour se faire peur gentiment avant de dormir et dédramatiser la peur du noir.

P.E . Choisir et lire les notes, 17 janvier 2022

C’est un très chouette album plein d’humour qui joue avec notre peur infondée du loup. La chute nous réserve une belle surprise et nous invite à immédiatement relire l’histoire pour nous rassurer ! Eh oui, on nous a induit en erreur et dès le début, on s’est joué de nous ! C’est un petit album avec très peu de texte et des illustrations épurées, avec juste ce qu’il faut pour nous faire peur et rigoler.

https://www.instagram.com/p/CbN3u9CKvoh/

Un très chouette album qui donne une autre vision du loup . Et ça, ça fait du bien ❤. C'est un album qui surprendra vos petits et dans lequel ils aimeront avoir peur ... Un livre qu ils auront plaisir à lire et relire.

https://www.instagram.com/p/Ccs4BPOq7S0/

Le texte, court, facile à comprendre, est réduit à des schèmes d’action qui commentent avec sobriété l’image. Il est saturé de l’adjectif noir, afin de créer une atmosphère liée aux peurs nocturnes. Tout est fait pour que le lecteur anticipe, sans savoir quoi. Que va faire ce loup qui couche dans un lit, vit dans un appartement ? Et la surprise finale est grande de découvrir que l’on s’est fait avoir par l’album, qu’il n’y a pas de loup, mais une fillette dont on peut penser qu’elle se prend pour un loup. Quant aux illustrations, elles ont surtout recours au noir, comme des ombres chinoises qui se détachent sur des fonds colorés passant d’un bleu reposant à un rouge inquiétant, puis à un jaune qui donne à anticiper la lumière finale. L’album fait appel, avec intelligence, à l’imaginaire et à la subtilité du lecteur. La surprise finale, qui fait passer de l’univers du loup, de la nuit, de la peur, à un univers familier et à une action quotidienne, conduit à s’interroger, à faire un effort de compréhension qui parfois désarçonne les jeunes lecteurs. La fillette est-elle le loup ? Est-ce le loup qui s’est transformé ? Les enfants peuvent ainsi émettre de nombreuses hypothèses avant de comprendre – ce qui ne va pas de soi – le jeu des ombres portées de la fillette et de sa poupée qui dessinent ainsi la silhouette du loup. Un album qui expose les peurs primales du loup et de la nuit pour mieux s’en jouer, pour le plus grand plaisir du lecteur.

http://www.lietje.fr/2022/04/03/le-loup-dans-la-nuit-noire/

Un album qui joue avec les petites peurs (du noir et du loup) et ménage ses rebondissements.

https://www.dropbox.com/s/lh3v6nayy41pmu6/La%20Classe%20-%20LIVRES%20ET%20CD-LCM309%2C%20mai%2022%20-%20Le%20loup%20dans%20la%20nuit%20noire.pdf?dl=0

Avec son petit bonnet rouge, sa robe et ses collants de la même couleur, ce personnage fait bien vite écho à un autre bien célèbre. J’ai beaucoup aimé la réécriture moderne de ce conte bien connu, mettant en avant ici une petite fille forte, courageuse et déterminée, qui réussira par la force des mots à rassembler ses camarades. Car si la solidarité et l’entraide sont mises en avant, on trouve également la force de la parole, de celle qui libère, de celle qui unit les victimes ou les proches, de celle qui permet de tourner la page, d’avancer, de trouver de nouveaux chemins préférés, et de l’espoir. On peut voir plusieurs choses derrière ce personnage du Loup, mais dès les premières lignes, il m’a fait pensé à un prédateur, du genre de ceux qui enlève les enfants pour trop souvent leur infliger des horreurs innommables. C’est ce que j’aime dans les albums jeunesse : la pluralité des interprétations, les différents niveaux de lecture. Un enfant y verra sans doute une réécriture du petit Chaperon Rouge (entre la tenue de la petite fille et la présence d’un loup, c’est vite fait), quand un adulte peut y voir un prédateur d’enfants, une mise en garde, un avertissement réel, avec surtout la piste d’un début de discussion.

https://www.instagram.com/p/Cc5230jqAqS/
Page intérieure du livre Le loup dans la nuit noirePage intérieure du livre Le loup dans la nuit noirePage intérieure du livre Le loup dans la nuit noire

Nos partenaires

Conseil des arts du CanadaMinistère du Patrimoine Canadien