Couverture de Lili entre deux nids

Lili entre deux nids

AUTEURE : Jonna Lund Sørensen
ILLUSTRATRICE : Jonna Lund Sørensen
À partir de 3 ans.
32 pages

Comme ses parents se sont disputés, Lili doit partager son quotidien entre deux nids.

Le premier livre de Sørensen annonce un futur prometteur. Des mots vrais, un regard unique, des illustrations avec du caractère !

Thématiques : oiseaux, famille, jours de la semaine,séparation, courage.

Renseignements supplémentaires

  • ISBN 978-2-924645-00-0
  • Distribué au Canada par dimedia.com et en Europe par Harmonia Mundi (mai 2021)
Italien, espagnol
18,95 $

« Voilà un album touchant et plutôt marrant, bien rythmé et joliment illustré, sur la séparation et la capacité d’adaptation de nos petits moineaux, dans lequel sont abordés avec justesse la confusion et le doute qui accompagnent les enfants lors de la séparation de leurs parents. Dès 3 ans »

Mélanie Langlois, librairie Liber

« Un opuscule tendre, cocasse bouffée d’espoir, qui souligne avec justesse qu’il faut de tout, du vertigineux comme du rassurant, pour oser enfin prendre son envol. Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✮ »

lililesmerveilles.com

«Pour jaser de la séparation des parents en s’appuyant sur une histoire d’une simplicité désarmante, pour tomber sous le charme d’un oisillon attachant ou pour découvrir une illustratrice extrêmement talentueuse, Lili entre deux nids est LE livre tout indiqué. Je n’ai rien d’autre à dire que Wow! »

Valérie Fontaine, Les P'tits Mots-Dits

« L’auteure et illustratrice Jonna Lund Sørensen a créé des personnages qui ont du caractère et qui font sourire avec leur bouille et leur gestuelle. Pas tristounet pour deux sous, cet album dans les tons de beige offre une finale qui fait rêver : sur fond bleu, Lili vole sous le regard attendri de ses parents qui se font une accolade. Du réconfort pour les 3 ans et plus. »

Nathalie Ferraris, Revue Les libraires, avril-mai 2016, page 73

« Je n'oublierai jamais ma première lecture de Lili... Ma libraire et moi, lisant en duo dans la librairie... Tout plein de «oh»... «ah»... Et des yeux mouillés à la fin. Un pur bonheur! »

Stéphanie Church, enseignante

« À surveiller en mars : le magnifique album jeunesse Lili entre deux nids mis en lumière et en couleurs par la talentueuse Jonna Lund Sorensen et traduit du Danois par Yves Nadon (pour notre plus grand bonheur!!!): . »

Carnetdunelibraire.com

« J’ai vraiment beaucoup aimé la façon d’aborder la séparation dans Lili entre deux nids… Pour une fois, c’est l’enfant qui est mis au centre de l’histoire, sans les parents dans aucune image sauf la dernière, où ils semblent faire équipe. »

Isabelle Bolduc, libraire, Rouyn-Noranda

Cette maison d'édition offre des sujets difficiles à affronter pour les jeunes esprits. Ici, la séparation, vu par un oisillon, mais que l'on transpose facilement chez l'enfant. Si les causes sont de fréquentes querelles et une incompatibilité, le mode d'éducation différent est invoqué avec pudeur. Il y a malgré tout les points communs que sont les devoirs, les courses et les câlins. Et comme dans l'album "Thomas", traité avec la même monochromie, on trouve une lueur d'espoir, ici celle de l'autonomie et d'un foyer stable. L'illustration au crayon est tendre, amusante et expressive.

https://www.les-notes.fr/analyse/lili-entre-deux-nids/ 1/1 https://www.les-notes.fr/analyse/lili-entre-deux-nids/ 1/1 https://www.les-notes.fr/analyse/lili-entre-deux-nids/ 1/1 M.C.D. https://www.les-notes.fr/analyse/lili-entre-deux-nids/ 1/1

Comprendre le monde est une chose. Comprendre son monde en est une autre. Et si souvent le premier paraît compliqué, on se réfugie dans le second. Mais, parfois, c’est tout aussi difficile. Surtout quand vos deux seuls repères prennent une direction opposée. C’est ce qui arrivé à Lili. Elle est entre deux nids. Car papa et maman se sont encore disputés mais cette fois ça a pris une allure étonnante, angoissante, amusante… Lili découvre la garde alternée. Jonna Lund Sørensen, autrice et illustratrice danoise peint avec humour et justesse cette position délicate (voir couverture). On disait avant avoir le cul entre deux chaises, on pourra dire désormais avoir les pattes entre deux nids. Et le menu n’est pas le même d’un nid à l’autre (graines et fruits contre spaghettis, câlin devant la télé contre leçons et commissions). Mais l’essentiel n’est pas là. Le tout est d’apprendre à voler, quelque soit le nid, il faut s’envoler entre vertige glaçant et fol espoir de l’aventure. Un album intelligent, qui ne prend pas les enfants pour des idiots et leur apprend à grandir en ouvrant bien les yeux.

François Braud

Nous avons forcément tout de suite craqué pour Lili entre deux nids de Jonna LUND SORENSEN : avec des illustrations aussi adorables, comment ne pas avoir envie de l’ouvrir ! Pour les petits, cet album ne manquera cependant pas de faire craquer les plus grands enfants (et parents). Merci les éditions D’Eux d’avoir choisi de faire traduire ce titre qui est tout bonnement trop mignon, et qui saura se rendre parfait pour une lecture réconfortante du soir. Lili a deux ailes, mais aussi deux “L” et Lili a deux nids, car ses parents se disputent tout le temps. Ils finissent par vivre chacun de leur côté et Lili a donc deux nids pour vivre au rythme de chacun. Le quotidien de Lili devrait d’ailleurs plaire aux enfants ! Ils retrouveront forcément un petit peu d’eux. Et puis un jour, Lili quittera le nid ! Une belle histoire, mais surtout un plaisir pour les yeux avec des illustrations magnifiques.

https://www.veggiebulle.fr/enfant/livres-enfants-impossible-de-se-passer-des-histoires-du-soir/

Avec beaucoup d’humour et de tendresse, cet album aborde la question de la séparation avec simplicité. Loin d’être perturbée par la situation, notre petite Lili volette entre les deux nids, les différents repas, jeux, participe à la vie et de famille, et surtout, apprend. La dernière illustration est d’ailleurs pleine d’optimisme. Si le texte est bref, les illustrations, elles, sont très belles, expressives et humoristiques. J’ai beaucoup aimé le choix des couleurs et la petite bouille mignonne de Lili. En bref, voici un très bel album, réconfortant, touchant, mais aussi drôle, pour parler de famille et de séparation avec douceur et simplicité. A découvrir dès 3 ans pour les petits oisillons qui ont besoin d’être rassurés.

https://lheuredelire.wordpress.com/2021/05/06/lili-entre-deux-nids-jonna-lund-sorensen/

Un album jeunesse touchant sur un sujet bien d'actualité pour les enfants qui ont des parents séparés. La garde alternée est abordée avec légèreté et humour, j'ai été touchée par le personnage de Lili, jeune et joyeuse, qui aime profiter de la vie. Les illustrations en monochromes de bruns sont très belles, elles viennent nous montrer le quotidien de notre oisillon. Une histoire que je vous recommande, à faire découvrir à un large public pour expliquer aux enfants concernés, leur vie avec deux maisons et aux enfants dont les parents ne sont pas séparés, la différence avec leurs camarades qui sont dans le cas. Un ouvrage bienveillant !

https://booksetboom.blogspot.com/2021/05/lili-entre-deux-nids-de-jonna-lund.html

« Lili entre deux nids » est sans doute l’album idéal pour évoquer la séparation, voire le divorce des parents avec les plus petits. Imaginée par Jonna Lund Sorensen et parue aux Editions d’Eux, l’histoire porte un regard unique sur la famille et permet d’aborder notre façon de nous comporter vis-à-vis des situations difficiles que l’on peut traverser mais dans lesquelles nous ne sommes absolument pas responsables. Avec du courage et un peu d’humour, Lili démontre qu’on peut (parfois) trouver du bon dans les difficultés de la vie. Un premier album très réussi et qui donne envie de suivre de très près les prochains travaux de Jonna Lund Sorensen.

https://commedansunlivre.fr/2021/05/10/lili-entre-deux-nids/

Un dessin raffiné, envoûtant. On reste en altitude avec le merveilleux "Lili entre deux nids " de la Danoise Joanna Lund Sorensen. Pas de tissu ici, mais un dessin raffiné, envoûtant pour raconter le quotidien d'un poussin dont les parents sont divorcés. Sans aucun didactisme mais avec un naturel gorgé d'humour, l'album détaille la semaine de Lili entre ses deux nids. Graines et fruits le lundi, ketchup et spaghetti le mardi, aventures buissonnières le mercredi ou soirées télé le vendredi : chaque illustration décale le récit avec une ironie furieuse. À l'image de la couverture où l'on découvre une Lili affublée d'un sérieux strabisme divergent à force de devoir regarder dans la direction de ses deux parents en même temps. Les petits vont en pépier de plaisir.

Le Soir, vendredi 30 avril 2021

Le divorce n’est pas chose évidente à aborder ! Lili est un petit oiseau qui en ce printemps vient de naître mais comme ses parents se sont disputés, Lili doit partager son quotidien entre deux nids. Chaque jour de la semaine, il est basculé d’un nid à l’autre. Et puis vient le dimanche, que choisir ? Voler de ses propres ailes ? La dernière image des parents devant l’oisillon qui prend son indépendance ! Une création danoise d’une autrice-illustratrice qui signe son premier album et qui augure déjà un bel avenir par son illustration d’une grande finesse en monochromie sauf à la dernière page ou le bleu apporte l’espoir à cette famille réconciliée.

https://www.dropbox.com/s/vyfly0nn360kr3i/Libbylit_145.pdf?dl=0

Lili, bien qu’elle vient à peine de naître, se voit déjà changer de maison, ou de nids, tout dépend du point de vue, tous les jours. Car oui, les parents du petit oisillon sont bels et bien séparés et elle doit donc faire face quotidiennement aux changements que cela lui procure dans la vie. Je dois dire que j’ai choisi cet album pour deux raisons. La première est que le sujet me plaisait beaucoup : ayant moi-même des parents séparés je voulais voir comment le sujet était traité et l’album devenait aussi une manière plus simple d’expliquer à mon petit frère pourquoi, chaque semaine, je pars de sa maison et m’en vais vers une autre. La deuxième raison a été les dessins : mon frère a le rire très facile et je savais que le style un peu loufoque de l’illustratrice allait lui plaire. Ça n’a pas manqué, dès l’ouverture de l‘enveloppe, il éclaté de rire en disant « il a une tête toute bizarre celui-là », en parlant de Lili que l’on peut apercevoir sur la couverture. J’ai honnêtement trouvé que le sujet était bien traité. On s’aperçoit bien facilement que les parents de Lili n’ont pas du tout le même style de vie, et qu’elle doit donc s’y plier : tandis que chez l’un on mange des graines et des fruits, chez l’autre l’oisillon se délectera de délicieux vers de terre au ketchup. Que ce soit au niveau de la nourriture ou des activités, le lecteur voit bien que tout change d’un nid à l’autre : c’était super de pouvoir lire ça étant donné que, en tout cas de mon côté, c’est entièrement la vérité. Malgré tout, je tiens à souligner que je n’ai pas tellement compris une des phrases de l’autrice, mais ce n’est pas non plus très géant. Le texte est drôle par moment, mais ce qui donne vraiment tout l’humour à l’album sont bien les illustrations. Elles sont très spéciales, et j’ai un peu de mal avec certaines planches qui offre une vision de l’oiseau quasi effrayante. Mais après, c’est la patte de l’illustratrice et ce côté un peu décalé, horripilant et extrême apporte évidemment rires de la part du lecteur

https://www.instagram.com/p/CQeAhDKHl9i/

Le premier livre de Sorensen aux illustrations de caractères et avec en toile de fond la famille, la séparation.

Biblioteca

Un amour de petit album au crayonné-brouillonné savoureux pour raconter avec humour la vie particulière de l’oisillon Lili. L’histoire est entièrement racontée du point de vue de Lili et dès la couverture, sa bouille avec un oeil fixé sur chaque nid installe bien le sujet. Pas de jugement de valeur ici. Pas de drame non plus. C’est léger, réaliste, et surtout … aisément transposable. Il est suggéré qu’à force de naviguer, Lili pourrait apprendre à voler de ses propres ailes un peu mieux ou un peu avant les autres. Pourquoi pas ? Enfin, l’histoire n’occulte pas, que Lili espère toujours que la dispute de ses parents prenne fin… Si l’album est entièrement dessiné sur papier crème, sa dernière page sur fond de ciel bleu, suggère un avenir heureux. Un premier album tendre et cocasse de Jonna Lund Sorensen, une auteure danoise.

https://www.opalivres.fr/la-collection/des-2-ans/lili-entre-deux-nids/

Cet album touchant et drôle est joliment illustré. Il aborde avec justesse les sentiments qui accompagnent les enfants quand les parents se séparent.

https://www.se-unsa.org/alc/202107/alc.html#/5/8

Un album qui aborde le sujet de la garde partagée avec beaucoup de douceur et de simplicité. Le texte et les illustrations sont drôle, parfois décalé mais représentant bien la réalité. Une pierre précieuse à insérer dans votre bibliothèque familiale.

https://www.instagram.com/p/CRPEmdei7Yj/

J'ai la chance d'avoir eu 2 exemplaires de cet album tout mignon : Lili entre deux nids ! Un très joli conte qui permet de parler avec douceur et humour de la séparation des parents. J'ai trouvé les illustrations en gravures vraiment adorables et le côté épuré donne beaucoup de légèreté à l'ensemble.

https://www.instagram.com/p/CPqmqbQpmqF/?utm_medium=copy_link

Il y a quelques temps j'ai fait une recherche sur le thème du divorce, de la séparation et je me suis rendue compte qu'il en existait encore trop peu dans la littérature jeunesse. Dans celui-ci l'auteur place l'enfant au centre de l'histoire, elle y montre avec beaucoup justesse dans son texte et énormément d'humour dans ses illustrations, le quotidien de cet oisillon tiraillé entre ses deux parents, qui va avec le temps et beaucoup de courage apprendre à être autonome et à voler de ses propres ailes. Comme chez @anita_radcliff_ , cet album a suscité autant de rires que d'interrogations chez nous ! Evy a mieux compris le quotidien de ses amis dont les parents ne vivent plus ensemble. Un album pétillant et plein d'espoir

https://www.instagram.com/p/COr1qG7H9xz/

Un amour de petit album au crayonné-brouillonné savoureux pour raconter avec humour la vie particulière de l’oisillon Lili. L’histoire est entièrement racontée du point de vue de Lili et dès la couverture, sa bouille avec un œil fixé sur chaque nid installe bien le sujet. Pas de jugement de valeur ici. Pas de drame non plus. C’est léger, réaliste, et surtout … aisément transposable. Il est suggéré qu’à force de naviguer, Lili pourrait apprendre à voler de ses propres ailes un peu mieux ou un peu avant les autres. Pourquoi pas ? Enfin, l’histoire n’occulte pas, que Lili espère toujours que la dispute de ses parents prenne fin… Si l’album est entièrement dessiné sur papier crème, sa dernière page sur fond de ciel bleu, suggère un avenir heureux. Un premier album tendre et cocasse de Jonna Lund Sorensen, une auteure danoise Sorti au canada en 2016 le trait rappelle un peu l’univers de Dedieu notamment dans ses livres de Noël (A la recherche du père-Noël ou Noël au printemps). On est pressé de découvrir les futurs bouquins de Jonna Lund Sorensen ! Ce serait dommage de s’arrêter après un tel premier livre…

Opalivres 22 juin 2021

Pour évoquer une séparation, Jonna Lund Sorensen fonce droit au but, sans détour. Le texte concis résume dans les grandes lignes, et à hauteur d'enfant, la vie quotidienne d'une famille séparée. Dans cette histoire, les parents restent bienveillants et aimants, et les différences entre les deux nids apparaissent plutôt comme des plus-values. L'héroïne apprend même à voler pour choisir son nid du dimanche. Se séparer n'est pas forcément dramatique. Parfois même, c'est salutaire, comme le montre cette lecture remplie de bon sens, d'humour et de légèreté.

Emmanuelle Pelot https://www.ricochet-jeunes.org/livres/lili-entre-deux-nids-0
Page intérieure du livre Lili entre deux nidsPage intérieure du livre Lili entre deux nidsPage intérieure du livre Lili entre deux nids

Nos partenaires

Conseil des arts du CanadaMinistère du Patrimoine Canadien