Couverture de Les yeux fermés

Les yeux fermés

AUTEURE : Catherine Latteux
ILLUSTRATRICE : Célina Guiné
À partir de 3 ans
32 pages

Moe joue de la musique pour son amie. Au milieu d’un silence, la fillette se lève. 

-Que fais-tu Lily?
Mais déjà Lily ne l’écoute plus.
Elle disparaît au bout de l’allée… 

Un texte plein de poésie qui surprend à la toute fin, et qui donne une autre angle à la relecture.

Thématiques : cécité, nature, poésie

Pour les enseignants :

Comme déjà .écrit, une fin surprenante qui change notre compréhension de l’histoire, et qui appelle une relecture.

Renseignements supplémentaires

  • ISBN 978-2-924645-45-1
  • Distribué au Canada par Dimedia
  • Distribué en Europe par Harmonia Mundi
18,95 $

« L’angle emprunté par Catherine Latteux détourne ainsi — et fort bien — toute ambition pédagogique ou moralisatrice et fait de ce moment une ode à cette capacité d’écouter, de prendre le temps de saisir l’alentour autrement que par les apparences. Et c’est à coups de courtes phrases dansantes, de rimes, de quelques allitérations, de très peu de mots en fait, que l’on entre dans ce monde foisonnant. » ★★★★

Marie Fradette, Le Devoir

Cette nouveauté de 2020, publiée aux éditions D’Eux, est tout simplement sublime. Elle est pour moi l’exemple parfait d’une oeuvre que l’on doit contempler, lire et relire même pour en percevoir toutes les subtilités. Une première lecture les yeux fermés, pourquoi pas! Osez. Imaginez-vous en train de lire cette oeuvre à vos élèves à l’extérieur, lorsque nous serons de retour en classe. J’amènerai mes cocos à à apprécier, à ressentir, à écouter cette oeuvre poétique où l’autrice décrit avec une grande précision la musique de la nature : le gazouillis des oiseaux, le friselis des épis, le son du grillon, le sifflement des roseaux,… Puis, en relecture, nous admirerons le travail collaboratif de Célina Guiné, qui a réussi à rendre hommage à ce magnifique texte. Valsant entre l’abstrait et le figuratif, l’illustratrice cristallise chez le lecteur les émotions ressenties par la lecture du texte, puis par la contemplation de ses illustrations. Tout ce travail, ces mots et ces images, sont en effet d’une grande cohérence et inspireront les auteurs de nos classes! Ce texte narratif est construit autour de dialogues. Ce choix énonciatif est judicieux, car il permet de créer un effet réel et ainsi de réduire la distance entre le lecteur et les personnages. Aussi, le dialogue contribue selon moi à donner du rythme à ce texte en ralentissant par une succession de questions la progression de l’intrigue, permettant d’amener le lecteur à se poser, à se plonger dans cette contemplation amenée par la curiosité, la détermination et la confiance qu’a la petite Lily envers la nature.

http://enseignerlitteraturejeunesse.com/2020/04/12/contemplons-la-nature-qui-se-reveille-les-yeux-fermes/

Lily écoute mais ne voit pas. Elle est heureuse un point c’est tout. Belle ballade, ode à la tolérance et à la Nature, Les yeux fermés nous invite à vivre les sensations de la fillette. On entendrait presque le friselis des épis dansant dans les lueurs de l’été. Un livre apaisant pour les enfants !

https://www.instagram.com/p/CWqwky3q3uP/

Une magnifique ode à la tolérance et au respect de la Nature. Prendre le temps de (re)sentir ce qui nous entoure... c'est si important... Lily nous guide justement dans cette voie. Au fil des pages, nous comprenons sa cécité mais la puissance de sa sensorialité exacerbée pour ce qui est de l'ouïe, du toucher et de l'odorat. 〰️ Cet album est d'une douceur infinie. Je découvre les traits de crayons de Célina Guiné avec bonheur tant l'ambiance qu'elle a pu créer, en lien avec les textes de Catherine Latteux, me parlent. Nous suivons une petite fille, prénommée Lily, au fond de son jardin, qui découvre un petit animal égaré. Elle va ensuite s'atteler à le ramener auprès des siens... Nous la suivons et ressentons son parcours, entre réalité et onirisme. J'ai véritablement été transportée par cette lecture. Je vous la recommande chaleureusement. Vraiment.

https://www.instagram.com/p/CWuqcDLqKxz/

Les yeux fermés est avant tout un texte poétique et mélodieux, tout en rimes. On y retrouve un riche lexique de l’ouïe et des sons de la nature. Le moindre mouvement, qu’il soit animal ou végétal, est perçu, entendu, exacerbé par l’oreille de Lily. L’issue de l’album nous fait découvrir la cécité de la petite fille. Il nous fait donc vivre, de la plus jolie des manières, sa perception singulière du monde qui l’entoure. Un texte à faire résonner. Un album doux et sensible.

https://www.instagram.com/p/CXJjM96qtkv/

Il y a bien des façons de regarder le monde, c’est ce que raconte Les yeux fermés, un très joli album. Ce livre raconte la vie avec beaucoup de poésie et les illustrations sont absolument magnifiques, j’ai beaucoup aimé cet univers visuel qui célèbre la beauté de la nature et toutes ses vibrations et je vous invite vivement à le découvrir.

https://www.instagram.com/p/CXlIPdQsUB1/

Quand le vent promène dans ses bagages ce qu’il faut reconnaître à la poésie, l’auteure Catherine Latteux en a fait provision pour écrire ce bel album jeunesse, illustré par Célina Guiné. Que se cache-t-il derrière « Les yeux fermés », c’est son titre ? Les illustrations de Célina Guiné dispensent quant à elles un réel apaisement, accompagnant le texte avec harmonie et encore une fois, de poésie !

Couleur papier, Les coups de cœur ♥ d’Erik Poulet-Reney Décembre 2021

C'est une ode aux sens et à la nature.  Cet album est d'une poésie infinie :   C'est doux, c'est délicat, c'est joli.  Les images se marient aux écritures,   Elles forment un tout équilibré, Un tout qui nous fait voyager.  

https://www.instagram.com/p/CX1OYRpK0Z0/

On ferme les yeux pour écouter, ressentir et imaginer alors, qu'il n'est pas toujours nécessaire de tout voir de ses propres yeux, pour comprendre et saisir le monde qui nous entoure. Les illustrations sont magnifiques, chaque parcelle de nature prend vie, se personnifie pour nous offrir un spectacle d'une grande poésie et douceur. Ce livre est aussi une belle ôde à la nature, à ses sons, à ses sensations, à ses habitants quels qu'ils soient. C'est vraiment une très belle découverte.

https://www.instagram.com/p/CX5h7jDqEUi/

Un ouvrage qui évoque avec douceur et poésie la manière dont une petite fille perçoit le monde qui l'entoure... les yeux fermés. Elle ne voit pas, elle ressent, pleinement.

https://www.instagram.com/p/CX8mOhcqMK3/

Un album qui évoque avec sensibilité le problème de non-voyants, qui nous montre que d’autres sens se développent alors qui permettent à Lily d’entendre ce à quoi nous ne prêtons plus attention. Il nous parle d’amitié et de bonheur de vivre. Un album onirique, porté par des illustrations belles, douces, qui parfois couvrent l’espace de la page et à d’autres moments juste quelques espaces où dansent les demoiselles par exemple. Le trait est sûr, les couleurs s’estompent et teintent d’une couleur délicate certains espaces pour mieux jouer du contraste avec d’autres moments de l’histoire. Cet album respire la sérénité, une autre façon de sentir, de voir d’entendre et de vivre. Merveilleux

Jean-Luc http://librairiesandales.hautetfort.com/archive/2022/01/03/les-yeux-fermes-6358189.html

Belle ballade, ode à la tolérance et à la Nature, Les yeux fermés nous invite à vivre les sensations de la fillette. On entendrait presque le friselis des épis dansant dans les lueurs de l’été. Un livre apaisant pour les enfants !

https://www.instagram.com/p/CWqwky3q3uP/

C’est le genre d’album dont la fin change tout, nous fait poser un autre regard sur l’œuvre. J’adore ce genre de chute qui noue les tripes et modifie notre perspective. Je ne vais donc pas vous révéler le propos de l’album mais en tout cas il a la volonté de présenter une héroïne… différente. Outre cet aspect, j’ai adoré les dessins, qui s’épanouissent dans le blanc de la page, colorés et sauvages. Ils représentent à merveille le mouvement et la musique de la nature. Le tout est accompagné de mots qui forment aussi comme une mélodie, une poésie aux accents chantants. Bref, je ne peux que vous recommander la lecture de cet album particulier, quel que soit votre âge ! Il saura vous toucher et vous faire voir la vie autrement.

https://www.instagram.com/p/CYjwIYNK_Br/

Les yeux fermés est un joli album que l’on prend plaisir à dévorer (avec les yeux). Il nous conte une aventure onirique et poétique. Pour retrouver la tribu d’un lapin perdu, l’héroïne décide de faire appel au vent. Ainsi, elle est persuadée de pouvoir entendre les bruissements de fourrés où se cachent ces adorables animaux. Mais cette technique (efficace certes, mais qui demande une ouïe très fine) est surtout un prétexte développé par l’autrice pour déclamer son amour de la nature. Page après page, Lily nous décrit les bruits qu’elle entend lorsqu’elle se concentre sur le vent : le gazouillis des oiseaux, le son des grillons, le sifflement des roseaux. Sensuel et délicat, l’album est une ode au quotidien, à sa douceur et à ses petits trésors qui peuvent parfois se révéler à nous, si nous en faisons l’effort. D’un trait sûr et coloré, Célina Guiné illustre à merveille ce beau conte, qui personnifie la nature et donne une voix à ces végétaux et ces animaux qui nous entourent et auxquels nous prêtons une attention parfois très modérée !

https://lamareauxmots.com/ode-aux-voyages/

Bien sûr, c’est de handicap qu’il est question dans cet album, de cécité, si l’on lit bien le titre, si l’on regarde bien l’illustration de couverture, si l’on sait s’interroger sur l’étrange représentation graphique de Moe, l’ami musicien, sorte de plante sur sa tige, ce qui fait que la dernière page n’est pas vraiment une révélation. Pour autant, l’angle choisi n’est pas celui du handicap, mais celui d’une hyper sensibilité à la musique de la nature à laquelle est attentive Lily. C’est cette dimension poétique, renforcée par les rimes (ou les échos sonores) qui accompagnent les évocations de chacun de ces sons, et qui invitent le lecteur à écouter plutôt qu’à voir. Végétaux, insectes, cours d’eau… se succèdent ainsi, et font, tour à tour, entendre leur musique particulière. Clapotis, appel, bourdonnement… le vocabulaire se diversifie aussi pour donner au lecteur, dans les propos de Lily, à percevoir comme elle cette symphonie aux timbres variés. C’est donc à une attitude poétique d’écoute active du monde de la nature que cet album invite, pour en apprécier l’extrême diversité dans le silence évocateur de tant de choses, si l’on sait lui prêter l’oreille. Les illustrations ne visent ni au réalisme, ni à une quelconque imitation musicale. Elles montrent aussi un monde très divers, mais animé. En effet, les végétaux se métamorphosent souvent en visages humains, les animaux prennent des poses humaines aussi, façon de réduire la distance entre l’homme et la nature, d’en faire une espère de grand tout vivant, sonore, animé, devant lequel s’émerveiller. Un album qui prend des formes poétiques pour apprendre à ne pas se contenter du regard rapide sur les choses, sur le monde, mais à écouter les plus infimes bruits d’une nature luxuriante.

http://www.lietje.fr/2022/01/15/les-yeux-fermes/
Page intérieure du livre Les yeux fermésPage intérieure du livre Les yeux fermésPage intérieure du livre Les yeux fermés

Nos partenaires

Conseil des arts du CanadaMinistère du Patrimoine Canadien