Couverture de Le barrage

Le barrage

AUTEUR : David Almond
ILLUSTRATEUR : Levi Pinfold

TRADUCTRICE : Christiane Duchesne
À partir de 5 ans
32 pages

Une fois le barrage achevé, les terres seront inondées. Mais avant qu’elles disparaissent à jamais,
Kathryn et son père retournent à la vallée endormie maintenant silencieuse, et glissent dans chacune des maisons une dernière mélodie. 

Si l’on tend l’oreille, on peut l’entendre, cette mélodie pour tout ce qui fut et ne sera jamais plus. 

Un texte fort et émouvant sur la perte, l’espoir et le pouvoir tenace de la musique, soutenu par de superbes illustrations. 

Thématiques : musique, nature, barrages 

Pour les enseignants :

En peu de mots, l’ambiance est donnée. Le jeu entre les illustrations et le texte est fascinant.

Renseignements supplémentaires

  • ISBN 978-2-924645-37-6
  • Distribué au Canada par dimedia.com
  • Distribué en Europe par Harmonia Mundi
16,00 €

« Entre sépia et gris bleuté, le réalisme poétique des images impose le recueillement, belles à couper le souffle dans la délicatesse et le classicisme de la représentation. Des plans larges imposent la majesté du site ; des vignettes exposent, comme dans une galerie, les portraits des disparus : hommes, bêtes et plantes. C’est poignant. »

Les-notes.fr

Ce sont de véritables œuvres d’art qui se révèlent au fil de l’histoire, que ce soit les paysages atmosphériques en pleine page ou les plus petites illustrations, comme un mur de tableaux, qui mettent en relief les détails du paysage. L’ensemble rend parfaitement les multiples couches du récit : le présent, les souvenirs, l’espoir, le futur… et la musique qui sert de fil conducteur.

Sophie Lit, Revue Les libraires

« Un très beau texte d’une grande sobriété et d’une grande force émotionnelle . On y retrouve des thèmes chers à l’auteur : l’amour de la nature sauvage de sa région du Royaume-Uni, la relation père/ fille, la transmission. S’il parle de la perte et de la tristesse qui en découle, il révèle aussi le pouvoir de la musique qui imprègne toute vie et ouvre en nous les portes du souvenir. Les illustrations, très délicates se marient au texte pour créer une atmosphère mélancolique et sombre dans un premier temps, avant de prendre des teintes plus douces quand l’espoir d’une nouvelle vie renaît… Un coup de cœur d’Opalivres ! ♥ » https://www.opalivres.fr/la-collection/selections-du-mois/le-barrage-♥/

Opalivres

« Un texte poétique, sensible, vibrant, qui évoque également la perte, la disparition d’un monde, et la volonté de se souvenir, de ne jamais oublier ce qui a vécu là, tout ce qui a été beau. Un récit magnifique que des illustrations fascinantes rendent encore plus fort et émouvant ! »

Bobetjeanmichel.com

Si le texte de l’auteur britannique émeut par sa simplicité et sa sensibilité, le trait atmosphérique et lumineux de Levi Pinfold ne pouvait être mieux choisi pour raconter ce lieu en images. Le dialogue avec les fantômes, avec le souvenir est narré dans des tons ocre épousant avec délicatesse et beaucoup de respect cet hier chargé d’histoire. Lire tout l'article : https://www.ledevoir.com/lire/562530/jeunesse-habiter-le-passe

Marie Fradette, Le Devoir

Un père et sa fille marchent dans Kierdel Valley et s'imprègnent une dernière fois des murs des maisons abandonnées et des paysages désertiques de la musique qui s'y est élevée si souvent. Ce lieu est voué à disparaître lorsque le barrage permettra de créer le plus grand lac du Royaume-Uni. Cet album écrit par David Almond, illustré par Levi Pinfold est le coup de coeur de Gwendal Oulès de la librairie Récréalivres au Mans

Gwendal Oulès, Librairie Récréalives

Ce texte est basé sur une histoire vraie, celle de la naissance du lac artificle Kielder Water, créé au Royaume-Uni dans les années 70. Le barrage mêle légendes et musique pour raconter la genèse de cet ouvrage monumental. Les dessins sont époustouflants de beauté. Un superbe ouvrage qui donne envie de regarder des photos de ce lieu étonnant, et pourquoi pas, de s'y rendre.

http://oceanicus-in-folio.fr/lire/index.php?post/2020/06/17/La-vague-des-albums-157

J’avais envie de vous présenter aujourd’hui un album qui m’a totalement conquise par la beauté de ses illustrations et par son histoire . Il s’agit de l’album Le barrage de David Almond et Levi Pintfold paru aux éditions d’Eux. « Une fois le barrage achevé, les terres seront inondées. Mais avant qu’elles disparaissent à jamais, Kathryn et son père retournent à la vallée endormie maintenant silencieuse, et glissent dans chacune des maisons une dernière mélodie. Si l’on tend l’oreille, on peut l’entendre, cette mélodie pour tout ce qui fut et ne sera jamais plus. » Cette histoire est inspirée d’une histoire vraie. Celle de la construction du plus grand lac artificiel du Royaume Uni : Kielder Water. Dans cet album, Kathryn et son père viennent une dernière fois imprégner les terres qui leurs sont chères de leur musique. Comme un hommage rendu à une terre qui ne sera plus jamais la même .Malgré les changements, les coutumes, les traditions perdureront. Les illustrations m’ont totalement embarquées dans cette histoire. Elles sont justes sublimes et très poétiques . On dirait de vrais tableaux . Le texte court renforce un sentiment de contemplation de ce splendide paysage. C’est une très belle histoire à la fois sur le présent mais aussi sur les souvenirs et l’avenir . Une histoire à la fois nostalgique mais porteuse d’espoir , le tout emporté par un univers musical qui rend cet album très poétique. C’est un très gros coup de cœur. Je le conseillerai dès l’âge de 6/7 ans .

https://nathilit.wordpress.com/2020/06/11/le-barrage/

Une histoire vraie, une résurrection Si on connaît bien l'auteur britannique David Almond ("Skellig" et d'autres romans chez Gallimard Jeunesse), on découvre la beauté du travail de l'illustrateur australien Levi Pinfold ("La légende du chien noir", Little Urban, 2015, qui lui valut la Kate Greenaway Medal 2013 en Grande-Bretagne où la version originale avait été publiée, les couvertures des dernières éditions collector pour les vingt ans de la saga "Harry Potter" de J.K. Rowling, Gallimard Jeunesse) dans l'épatant album jeunesse qu'ils signent ensemble. De toute beauté et coupant le souffle, "Le barrage" (traduit de l'anglais (Grande-Bretagne) par Christiane Duchesne, D'Eux, 32 pages) se base sur une histoire qui est véritablement arrivée au nord-est du Royaume-Uni à la fin des années 1970. La construction d'un barrage impliquant l'engloutissement de tout un paysage. Champs, fermes, pâturages... Départ au petit matin vers la vallée.(c) D'Eux. Mais "Le barrage" n'est pas un récit. C'est une œuvre d'imagination, formidable, tant du point de vue du scénario que de celui des images et de la mise en page. Un matin tôt, un père réveille sa fille et l'invite à prendre son violon. Ils sortent, parcourent la vallée. Partout où ils passent, le père explique à sa fille ce qui va disparaître. Mais il rappelle aussi la mémoire de tous ceux qui ont fait de la musique en ces lieux, ou chanté, ou dansé. Dans une maison abandonnée où volettent de rassurants fantômes, elle joue et il chante et danse "pour tous ceux qui sont partis et pour tous ceux qui viendront". Passant successivement dans les maisons condamnées, le duo les inonde de musique. Ls perspectives. (c) D'Eux. On retrouve la père et la fille quelque temps plus tard. Le barrage a été achevé, les terres inondées, un lac magnifique est dorénavant là. Et bien sûr la musique qui accompagne tous ceux qui profitent des joies que permet le nouveau plan d'eau. Plus éternelle que les constructions humaines. Un chantier gigantesque. (c) D'Eux. Quel beau texte que celui de David Almond qui traite par la voie poétique cette disparition, cette perte. Hommage vibrant à ce qui n'est plus et accueil de ce qui sera. Ses mots sont incroyablement portés par les illustrations hyperréalistes de Levi Pinfold, d'une incroyable beauté, jouant avec les tonalités de brume et de lumière, les cadrages et la mise en pages, passant des vignettes juxtaposées aux doubles pages majestueuses dans ce format à l'italienne, célébrant autant la nature que les humains et la musique. L'album se termine par un état des lieux actuel du Kielder Water, le plus grand lac artificiel de Grande-Bretagne, lieu de création artistique et lieu de nature. A partir de 5 ans.

https://lu-cieandco.blogspot.com/2020/07/les-editions-quebecoises-deux-arrivent.html

Un livre poignant sur la perte et l'espoir... avec des illustrations comme des oeuvres d'art. On se promène dans ce récit comme dans un musée où des tableaux petits et grands seraient accrochés au mur. La musique est présente comme un fil conducteur et viendrait animer les scènes de souvenirs du passé au scènes du futur...

Je lis comme je respire

Cet album interroge la mémoire des lieux et ce qui la fait vivre de génération en génération. Empreintes du folklore celtique, les illustrations apportent à l'album une forte charge nostalgique. La composition à la manière d'un album photos et les couleurs à la tonalité surannée confirment cette impression. Un album qui se distingue par son ambiance particulière.

E.L. La revue des livres pour enfants

Joue pour tous ceux qui sont partis et pour tous ceux qui viendront. Une fois le barrage achevé, les terres seront inondées. Mais avant qu'elles disparaissent à jamais, Kathryn et son père retournent à la vallée endormie maintenant silencieuse, et glissent dans chacune des maisons une dernière mélodie. Si l'on tend l'oreille, on peut l'entendre, cette mélodie pour tout ce qui fut et ne sera jamais plus. Un texte fort et émouvant sur la perte, l'espoir et le pouvoir tenace de la musique, soutenu par de superbes illustrations." le barrage Pin on Pinterest Ce livre raconte une histoire vraie, la création du lac Kielder Water au Royaume-Uni. Ce lac est les plus grand lac artificiel du Royaume-Uni. Les tons sombres et brumeux des illustrations nous transportent dans ce pays magique qu'est le Royaume-Uni. On arriverai presque à sentir l'humidité ambiante et entendre le violon de Kathryn, à travers le livre. Le texte est sobre et il laisse le regard s'attarder sur les illustrations. Le thème de la création d'un lac artificiel est assez fort car il faut dire au revoir à tout ce que l'on connaissait sans savoir ce qu'il y aura à la place. Mais finalement le changement à du bon, surtout quand on a pris le temps de saluer ce qui était là avant. Je suis vraiment tombée amoureuse de ces illustrations.

https://maman-fatiguee.blogspot.com/2020/08/le-barrage.html

Un livre magnifique, tant par la splendeur des illustrations que par les émotions véhiculées par l’histoire. Une ode vibrante aux vertus de la musique. Le barrage, de David Almond, somptueusement illustré par Levi Pinfold, est un ouvrage bouleversant. Un livre d’une grande sensibilité, sur la disparition d’un lieu de vie, la naissance d’un autre paysage et l’espoir, que l’on parvient à garder envers et contre tout, grâce à la musique. Ce duo père-fille, uni par l’amour qu’ls se portent et par la musique qui les transporte, est d’une déchirante beauté. Quant aux aquarelles de Levi Pinfold, elles sont si douces, si saisissantes, que l’on a envie de découper chaque page pour l’encadrer et en faire un tableau.

Koryfee https://leschroniquesdekoryfee.wordpress.com/2020/09/16/le-barrage-david-almond-et-levi-pinfold/

Ce très bel album à destination des enfants de 6 - 7 ans, et de tous, est paru chez la tout aussi belle maison d'éditions D'eux sous la plume sensible de David Almond et les illustrations merveilleuses de David Pinfold. C'est une histoire pour parler du temps, celui qui est passé, qu'on laisse derrière soi, celui qui passe jour après jour et celui qui passera, celui qui nous attend. Empreints d'une douce nostalgie sur ce qui a été et ne sera plus ou sous une autre forme, les mots de David Almond nous saisissent au coeur et nous émeuvent par leur brièveté et leur force conjugués. Des phrases courtes mais percutantes. Sous le délicat coup de crayon de David Pinfold, c'est un véritable hymne à la nature qui s'élève. Comme cette musique, cette pureté qui nous enveloppe et nous protège comme autant d'espoir à partager encore. Une histoire à lire et à relire, pour ne rien oublier, rêver, s'émouvoir et avanc

Martine http://www.lecturesetplus.com/2020/09/le-barrage.html
Page intérieure du livre Le barragePage intérieure du livre Le barragePage intérieure du livre Le barrage

Notre partenaire

Conseil des arts du Canada