Couverture de Des doigts pour un piano

Des doigts pour un piano

AUTEURE : Caroline Magerl
ILLUSTRATRICE : Caroline Magerl

TRADUCTRICE : Christiane Duchesne
À partir de 3 ans
32 pages

Un autre titre extraordinaire de cette australienne au talent unique, qui rappelle celui de Quentin Blake.

Isla et Béa sont deux sœurs d’une famille musicale. La grande sœur Isla joue du violon et Béa attend que sa musique commence. Elle aspire à jouer du piano comme un ange. Avec l’aide de Maestro Gus, le chat fantôme du piano, Béa fera ses débuts étincelants

Thématiques : soeurs, musique, poésie

Renseignements supplémentaires

  • ISBN 978-2-924645-79-6
  • Distribué au Canada par Diffusion Dimedia
22,95 $

Le texte est poétique et nous embarque assister à l’éveil d’une grande musicienne de plus dans cette famille, les illustrations toutes en crayonnées changeantes et magiques créent tout un univers qui donne le sentiment que tout bouge avec la musique et de multiples scènes étonnantes et belles. Un album qu’on a envie de partager, mais aussi de tenir dans ses bras et surement de garder pour soit tout seul, parce qu’il émane de lui un charme fou. Formidable !

Jean-Luc http://librairiesandales.hautetfort.com/archive/2022/09/26/des-doigts-pour-un-piano-6403048.html

Un univers onirique et poétique où la musique s'invite. La longueur du texte va crescendo. Les illustrations associent plusieurs techniques. Les couleurs ne sont pas figées, elles semblent mues d'une existence propre, c'est très beau car insaisissable. Il y a une sorte de folie du trait, rien n'est vraiment rectiligne, même la typographie parfois s'incurve. Cet album est un mélange assez surprenant d'inspirations qui n'est pas sans rappeler l'univers de Quentin Blake. L'histoire n'est pas commune non plus, puisqu'elle fait la part belle au surnaturel mais aussi à la personnification. Un album de folie douce.

http://parfumsdelivres.blogspot.com/2022/09/des-doigts-pour-un-piano.html

Un album très poétique qui met en éveil notre imagination et notre sens artistique… Les illustrations ne sont que douceur et tendresse, elles s’allient à merveille avec le texte… et l’un et l’autre se complètent… Les couleurs, comme les note de musique… dansent devant nos yeux… C’est un bonheur que d’admirer, de contempler chaque page… Un somptueux album qui place l’art et la musique au cœur de cette belle histoire…

https://www.instagram.com/p/CjBQ8EWKgOv/

On entendrait presque la musique se jouer et les notes voler sous nos yeux surpris. Vraiment. Un bel album poétique (dont la traduction rend bien la musique du texte d’origine) d’une subtilité rare et saisissante qui retranscrit, visuellement et textuellement, la passion et la puissance du langage musical.

https://www.instagram.com/p/CjVPVqaKwc7/

Dans une atmosphère onirique, Caroline Magerl nous invite dans l’intimité de cette famille musicienne pour assister à l’éveil musical de la petite Béa. Très expressive, et sous des traits rappelant les personnages de Quentin Blake, la petite fille s’assoit au piano avec aplomb, une assurance touchante tant elle dégage de certitude en un génie artistique encore méconnu. Le texte, éminemment poétique, joue sur les rythmes et les mots, faisant surgir devant nous un tableau musical en d’ingénieuses correspondances synesthésiques. Les illustrations, mouvantes et douces, se déploient en tableaux éclatants lorsque la musique retentit. Témoins d’un talent qui s’éveille, nous sommes aussi touché·e·s de la relation entre les deux sœurs, traitée ici avec beaucoup de sensibilité et de tendresse. Un bel hommage à l’art musical et un coup de cœur rempli de douceur.

Laura Vogel https://www.ricochet-jeunes.org/livres/des-doigts-pour-un-piano

Une histoire poétique de rêves exaucés et surtout de notes de musique qui peuvent tout faire changer…

https://www.ledauphine.com/magazine-education-jeunesse/2022/11/10/livres-bd-des-doigts-pour-un-piano-parole-de-chats

Le texte est très beau, riche et poétique. Il nous dit qu’en chaque enfant sommeille un potentiel qui ne demande qu’à s’exprimer et, qu’avec un peu de patience et d’écoute, rien n’est impossible. Il s’accorde avec de magnifiques illustrations, délicates, dansantes, pleines d’onirisme et de talent. Voici un magnifique album pour rester à l’écoute de soi-même.

Cécile De Ram https://www.encres-vagabondes.com/magazine8/magerl.htm
Page intérieure du livre Des doigts pour un pianoPage intérieure du livre Des doigts pour un pianoPage intérieure du livre Des doigts pour un piano

Nos partenaires

Ministère du Patrimoine CanadienSODEC