Couverture de Dans le ventre du loup

Dans le ventre du loup

AUTEUR : Thomas Scotto
ILLUSTRATRICE : Carmen Mok
À partir de 2 ans
32 pages

Dans son genre, c’était un loup vraiment rusé, il attendait au coin de ma rue.
Tout velours.
Il connaissait mon chemin préféré, par cœur. Et personne ne l’a vu s’approcher de moi. Pourtant, c’était le plein jour.
Là, il n’a pas grogné, pas hurlé,
il a juste souri des dents avant de m’avaler. 

Sous la plume unique de Thomas Scotto et les illustrations enjouées de Carmen Mok. 

Thématiques : loup, conformisme, entraide

Pour les enseignants :

Comment faire équipe et contrer le malheur.

Renseignements supplémentaires

  • ISBN 978-2-924645-51-2
  • Distribué au Canada par dimedia.com et en Europe par Harmonia Mundi Livre
21,95 $

« Dans son genre, c’était un loup vraiment rusé […] Il connaissait mon chemin préféré, par cœur. Et personne ne l’a vu s’approcher de moi. Pourtant, c’était le plein jour. Là, il n’a pas grogné, pas hurlé, il a juste souri des dents avant de m’avaler. » Une fillette se retrouve ainsi parachutée dans le ventre du loup où, après un long moment à regarder le noir, elle découvre les Avalés. D’autres, comme elle, prisonniers du canidé. S’amorce alors une aventure pendant laquelle l’étrange douceur de ce petit monde se mêle à l’envie de retrouver la lumière. Avec Dans le ventre du loup, Thomas Scotto revisite le mythique conte en insistant sur la débrouillardise de la petite, offrant une perspective lumineuse de ce personnage si souvent mise en scène. Le style teinté de spontanéité et de poésie ajoute à la singularité et à la beauté de l’histoire. Les illustrations rondouillettes et candides de Carmen Mok assurent quant à elles un effet enveloppant à l’ensemble. Mignon.

Marie Fradette Le devoir https://www.ledevoir.com/lire/588722/jeunesse-bouquet-d-histoires

Thomas Scotto revisite ici librement un conte bien célèbre mais en optant pour un autre point de vue une fois que la petite fille vêtue de rouge se fait avaler par le loup. Dans le conte classique, on assiste à l’arrivée du chasseur et de son idée pour ouvrir le ventre du loup. Ici, l’auteur se place du point de vue de la fillette. Que se passe-t-il une fois dans le ventre ? On continue d’exploiter ici l’image du grand méchant loup toujours affamé et présentant un danger pour les enfants dans l’idée d’avertir sur les prédateurs. Mais cette fois-ci ce qui change, c’est qu’on propose une petite fille débrouillarde, force de proposition, et capable de fédérer un groupe afin d’unir ses forces pour s’en sortir. Ensemble on va plus loin. Ensemble on est plus fort. A force de discours persuasif, elle y arrive. J’ai apprécié ce changement de point de vue et cette volonté de prouver que la solidarité porte ses fruits ainsi que la spontanéité de la jeune fille. Le texte de Thomas Scotto est emprunt de poésie dans sa forme. Le texte est rythmé, énergique. Les illustrations de Carmen Mok retranscrit bien la fraîcheur de l’héroïne. Le trait est dynamique et les couleurs dans des tons doux accompagnent l’ambiance poétique du texte.

https://aziquilit.com/2021/10/28/dans-le-ventre-du-loup-de-thomas-scotto-et-carmen-mok/

« Dans le ventre du loup » est une sorte de réécriture du célèbre conte « Le Petit Chaperon Rouge », qui n’est pas sans rappeler par ailleurs un épisode de « Pinocchio » (souvenez-vous, celui-ci est à un moment donné avalé par une baleine). En plus moderne et plus colorée, notre héroïne se fait manger toute crue par un loup qui l’attendait au coin de la rue ; une manière de faire qui ressemble bien aux prédateurs d’aujourd’hui. Signé Thomas Scotto et Carmen Mok aux éditions d’Eux, « Dans le ventre du loup » est une façon ludique de faire de la prévention, d’expliquer aux enfants de ne pas faire confiance aux inconnus et d’apprendre à réagir.

https://commedansunlivre.fr/2021/10/28/dans-le-ventre-du-loup/

Avec cette nouvelle édition nous allons voyager dans le ventre du loup... Une revisite du célèbre conte insistant sur la débrouillardise de la petite fille.. Les illustrations et l’histoire sont d’une beauté L’histoire ne fait pas peur du tout... C’est un loup très rusé, personne ne le remarque... Aucun grognement, hurlement juste un sourire et il avala la petite fille..

https://www.instagram.com/p/CVnv8MmNAF4/

Une première lecture nous fait penser à une histoire banale du petit chaperon rouge , la petite fille qui se fait manger par le loup . Mais un autre regard nous porte à identifier différemment le loup qui reste un prédateur mais pas celui du conte ….. la petite fille va se montrer courageuse pour se sauver et sauver les autres « avalés ». Elle va les pousser à s’entraider et ne pas accepter leur sort . Une histoire d’entraide et de courage .

https://www.instagram.com/p/CV43Fi9K1vL/

J'ai mis des jours pour parvenir à mettre des mots sur cet album... Il m'a complètement chamboulé. J'y ai vu plusieurs niveaux de lectures et le mien, celui de l'adulte, était difficile, tourmenté. Je l'ai donc fait lire à ma grande pioute, âgée de 7 ans. Voici son avis. Je vous livrerais ensuite le mien. 〰️ "C'est l'histoire d'une petite fille qui est observée par un loup rigolo. Mais en fait il ne l'est pas. Il va la suivre et lui donner des bonbons pour l'emmener avec lui. Comme les méchants dans la rue. Les inconnus. Ensuite elle est avalée par le loup et il y en a plein d'autres avec elle. Elle a peur la petite fille. Et le loup il est tranquille. Elle est très courageuse et va se sauver avec les autres. Tous ensemble. Et le loup c'est bien fait pour lui !". 〰️ Pour ma part, j'ai eu lu et ressenti une véritable prévention, sensibilisation contre "les prédateurs/prédatrices" à l'affût. J'y ai lu l'enlèvement, la séquestration et l'innommable puis la résilience, le courage, la solidarité. Avec du recul, je suis tellement admirable et reconnaissante qu'un tel album existe. C'est brillant et plein de finesse. La compréhension enfantine est beaucoup plus douce mais questionne tout de même. C'est toute son originalité d'ailleurs. Les adultes pourront accompagner cette lecture étonnante, voire déstabilisante, afin de mettre des mots et de la prudence dans l'esprit des plus jeunes.

https://www.instagram.com/p/CWPqauHqmWo/

J’adore les contes détournés ! Que se passe-t-il une fois le petit chaperon rouge avalé ? Et bien, croyez-moi, ça déménage dans cet estomac ! Pour les jeunes lecteurs, ce sera l’occasion de retrouver des personnages qu’ils connaissent bien mais à un moment passé sous silence (et pour cause). Mais il y a, dans cet album, un double niveau de lecture. Je me trompe peut-être mais j’y ai vu une mise en valeur de la parole. Si on te fait du mal, il faut parler, ne pas se laisser faire, avancer avec ceux qui ont vécu la même situation. Ensemble, vous serez forts, vous serez libres, enfin, de laisser le mal derrière vous. Mise en garde contre les prédateurs, valorisation de la parole, combativité, entraide et résilience, voilà tout ce que contient ce petit album plein de finesse. J’ai adoré ce texte à mi-chemin entre le langage enfantin et la poésie. Les illustrations m’ont complètement charmée. Et ce message implicite, même s’il n’est pas consciemment compris par les plus jeunes, restera gravé en eux. Un message important, essentiel. Toujours parler… Un très bel album, intelligent

https://demoisellesdechatillon.blogspot.com/2021/11/dans-le-ventre-du-loup.html

Ce n’est pas un énième conte revisité du Petit Chaperon rouge que je vous propose aujourd’hui pour le #mercredicestlejourdulivredesenfants de @jenaipasdelivreprefere, c’est une très belle histoire d’entraide, de courage et de combativité ! Derrière d’adorables illustrations se cache une thématique forte, un petit Chaperon intelligent et débrouillard, prêt à soulever des montagnes pour obtenir ce qu’elle veut, en renonçant au conformisme ! J’aurais du mal à vous parler de ce superbe album sans aborder un autre niveau de lecture, celui de la combativité face à une maladie insidieuse qui surgirait d’un coup, en tout cas, c’est ce que moi j’ai ressenti en tant qu’adulte mais le loup peut représenter bien d’autres situations comme l’esclavage ou la séquestration. Cela en fait un très bel album pour valoriser l’entraide et le courage et avec une héroïne résolument moderne, déterminée et combative ! « On ne perd que lorsque l’on renonce » Monika Feth

https://www.instagram.com/p/CWq34XZKiTc/

Thomas Scotto se fait conteur. Et les habitués savent combien se rôle là lui va comme un gant. Il reprend ici l’histoire si terrible du Petit Chaperon Rouge en nous permettant d’explorer les entrailles du prédateur. Celles où les victimes sont réduites au silence, celles où les souvenirs tout doux sont étouffés et oubliés à jamais. Mais loin d’être passive face à cette injonction au silence, la jeune héroïne s’agite et remue pour bouleverser l’ordre des choses et réaffirmer sans plus attendre, le pouvoir des mots. Face à cette nouvelle voix à faire entendre aux lectrices et lecteurs, les crayons de Carmen Mok font naître une histoire qui voit se confronter le monde coloré et joyeux de l’enfance et l’obscurité grise et noire du monstre qui sera bien mal en point au fil des pages. Une jolie manière d’adoucir la réalité cruelle de ce conte qui ne cesse de mettre en garde contre ceux et celles qui font détestablement usage de leur force et de leur pouvoir. Une belle alliance des mots et des images faisant se côtoyer la naïveté et la maturité qui insufflent les plus grandes révoltes.

https://lamareauxmots.com/contes-classiques-depoussieres/

Cette belle allégorie montre qu’il ne faut pas se laisser abattre et que l’union fait la force. Les illustrations de Carmen Mok, aux couleurs éclatantes et aux personnages expressifs, rendent l’histoire encore plus prenante.

http://assadem.free.fr/selections/infos/livres.htm

Les illustrations sont adorables, teintées de jolies couleurs. J’ai adoré le message autour de l’entraide mais aussi du fait de croire en soi pour réussir à atteindre son objectif. Un album qui montre simplement que parfois, un seul grain de sable peut tout changer. J’ai adoré !

https://www.bykimysmile.com/2021/12/08/lire-avec-les-plus-petits-46/

Qu'il est joli avec ses illustrations si touchantes et les nombreux messages sur le fait qu'on peut faire une mauvaise rencontre mais que rien ne nous empêche de remonter si on en a la volonté... L'union fait la force, ou encore le poids des mots etc... Véritablement un bel album ! Qui rejoint les recommandations à glisser sous le sapin

https://www.instagram.com/p/CXO3wP2F0Ue/

Avalée par le loup, l’héroïne organise la révolte avec les autres victimes (un peu blasées et défaitistes). Un conte détourné réjouissant.

https://lesoursesaplumes.info/2021/12/17/selection-de-livres-de-litterature-jeunesse-inclusive-4/?fbclid=IwAR3xIHuq8bxdtejw02M4vzV4CL--k252kpXpgHw1iE_bIUt_9Ggwwaa9iz8

Sous des airs de Chaperon rouge, la petite héroïne de « Dans le ventre du loup » de Thomas Scotto, livre par exemple une forme d’appel à la rébellion.

https://www.sudouest.fr/culture/litterature/haut-de-forme-ou-ventre-de-loup-les-livres-jeunesse-a-mettre-sous-le-sapin-7360671.php

Elle est étonnante cette version du petit chaperon rouge, dont elle est inspirée au début, un mélange de ce conte et d’autres comme celui des sept chevreaux qui comme les héros de ce livre finiront par sortir du ventre de ce petit loup glouton. Les images enfantines et douces, cachent cependant une histoire à plusieurs degrés qui disent les dangers des inconnus même et peut être surtout quand ils ont l’air gentils et la vigilance nécessaire qu’il faut garder. Une histoire, qui pourrait être cruelle mais qui au final se termine bien pour le plaisir de tous. Histoire et illustrations se combinent pour notre plus grand plaisir.

http://librairiesandales.hautetfort.com/archive/2021/12/27/dans-le-ventre-du-loup-6357149.html

Réinterprétation du conte classique du Petit Chaperon rouge, Dans le ventre du loup est écrit à hauteur d’enfant. En effet, les tournures de phrases sont malicieuses et rigolotes (mais jamais puériles !), et une certaine poésie s’en dégage. Si les mots semblent tout droit sortis de la bouche d’une petite fille, il met en lumière des thématiques importantes à aborder avec les plus jeunes : l’entraide, le courage et la nécessité de s’exprimer lorsque l’on n’est pas d’accord ou lorsque l’on assiste à une scène qui nous révolte. Car ici, la fillette n’est pas que la simple victime passive de l’histoire originelle, elle quitte ce rôle pour s’emparer des rênes de son propre sort et de celui des autres personnages, les sauvant tous sans hésitation ! L’illustratrice crée des ambiances tranchées entre la prison des croqués et le dehors. Par exemple, la première est sombre, triste et vide, sans promesse d’avenir heureux tandis que le second est éclatant de soleil et de vie. Le texte enjoué de Thomas Scotto et les images rondes et aux couleurs vives de Carmen Mok mettent de côté l’aspect effrayant du fauve dévoreur d’enfants, faisant de Dans le ventre du loup un moment de lecture amusant et plein de rebondissements !

https://www.undernierlivre.net/petite-selection-hivernale-dalbums-jeunesse/

J’adore les contes revisités et celui ci répond exactement à la question que je me posais enfant « si le petit chaperons rouge et sa mamie sont vivantes dans le ventre elle font quoi? » La réponse mise en scène, dans cet ouvrage pleins de spontanéité et de poésie. Ûn joli message d’entraide et de persévérance

https://www.instagram.com/p/CVnliDjKKCA/

un ouvrage aussi unique que la plume de son auteur @thomas_scotto_auteur. Une revisite inattendue et lumineuse du conte classique, à l'image des illustrations de @carmenmokstudio. Entraide, courage et combativité sont au cœur de cet album aux multiples interprétations. Le loup est-il un agresseur ? Un harceleur ? Une peur ? Ou encore une maladie ? Cet ouvrage permet de parler aux enfants de l'importance de ne pas se fier aux apparences, de ne jamais se taire et de ne jamais supporter l'insupportable.

https://www.instagram.com/p/CWtFaO1q_wD/

Voici un ouvrage très intelligent, qui offre deux niveaux de lectures, diamétralement opposés. Un premier, revisite le célèbre conte du petit chaperon rouge. Bien que les illustrations de Carmen mok m'ont fait beaucoup sourire, notamment l'organisation d'un grand banquet des avalés, dans le ventre du loup, cette lecture n'en fût pas moins assez déroutante par le second degré de lecture vers lequel nous tendons forcément en tant qu'adulte. Ce deuxième niveau, vous l'aurez deviné, est celui du prédateur d'enfant, qui guette jour après jour sa proie, pour trouver le bon moment pour la kidnapper et la séquestrer, pendant des jours, voire des années. C'est un niveau de lecture qui est difficile je dois dire, surtout lorsque l'on relis cet ouvrage, puisque chaque passage est encore plus parlant. Le style est toutefois très poétique et spontané, et Thomas Scotto, met ici en lumière, la débrouillardise d'une petite fille, et l'élan de solidarité qu'elle réussit à provoquer grâce à son caractère déjà bien affirmé. Une découverte différente mais et qui peut être vraiment très utile.

https://www.instagram.com/p/CX5q8HgqDKW/

L’auteur, Thomas SCOTTO dit revisiter le mythique conte du petit chaperon rouge en insistant sur la débrouillardise de la petite fille. Est-ce par crainte d’effrayer les acheteurs car ce livre aborde les agressions sexuelles dans l’entourage proche des victimes, le silence des enfants (« Fais plus doucement… tu l’énerves et c’est pas bon…) et finalement pour apporter de la lumière à cette histoire, la résilience de la petite fille au bonnet rouge et des avalés. Ce sujet sensible est abordé avec délicatesse en utilisant le conte du petit chaperon rouge et les illustrations apportent de la douceur pour ne pas effrayer les enfants.

https://www.opalivres.fr/la-collection/des-4-ans/dans-le-ventre-du-loup/

Il a adoré l'histoire dans le ventre du loup, lui qui est en ce moment fan des histoires avec des loups. Une aventure drôle qui marque l'entraide et comment faire équipe pour réussir.

https://www.instagram.com/p/CWv5d03qytP/

Dans ce livre, l’auteur revisite le mythique conte avec un style plein de spontanéité et de poésie.

Ideal Layette 193, p. 27

Un album très émouvant qui se termine sur une note d’espoir et deux pages en couleur après des illustrations en nuances de gris et plutôt réalistes qui font froid dans le dos. Un livre très fort. Je l’avais déjà lu il y a quelques années, la couverture était différente et c’est une nouvelle traduction. Il s’appelait alors “L’étoile d’ Erika” (Milan – 2003). Je ne l’ai pas sous la main, difficile donc de savoir si la traduction est très différente ou non (En fait, vous pourrez trouver l’ancienne version sur Youtube). Je trouve la nouvelle version un peu plus “dynamique”.

https://delivrer-des-livres.fr/lhistoire-d-erika-album-innocenti/

Dans cet album, le proverbe « l’union fait la force » est mis à l’honneur et délivre un véritable message de courage. Bien sûr, les références au Petit Chaperon rouge sont nombreuses et le lecteur attentif saura retrouver les clins d’œil nichés au creux des pages. Aussi, les illustrations toutes en rondeurs permettent de garder un climat apaisé du début et à la fin, même dans l’obscurité du ventre du loup, de quoi rassurer les plus jeunes et leur permettre de se focaliser sur l’humour et les débats des personnages. Car, dans les échanges, se comprend une autre réflexion : celle du choix de combattre… ou l’envie d’abandonner. L’album s’adresse ainsi à tous, et mieux vaut tenter de lutter que de s’avouer perdant sans ne rien essayer. Dans le ventre du loup propose une lecture plurielle, qui permet d’être relu encore et encore pour en saisir à chaque fois de nouvelles subtilités.

Deborah Mirabel https://www.ricochet-jeunes.org/livres/dans-le-ventre-du-loup

Un album qui me laisse perplexe ... qui me laisse une sensation étrange dans le ventre ... qui me bouleverse ! Une histoire qui ressemble au conte du petit chaperon rouge revisité ... les filles l'ont plus vu comme cela. En revanche moi je le vois comme l'histoire d'un prédateur d'enfants ... Un livre qui, du coup, est pour moi préventif, qui peut ouvrir au dialogue, qui apporte ici un message réellement important, malheureusement. Cette histoire évoque aussi la force, la solidarité et l'entraide. Cependant j'aime beaucoup le coup de crayon de l'illustratrice !

https://www.instagram.com/p/CZMAmRWKdhQ/

Canidé affamé ? Prédateur ? Quel genre d’agresseur est véritablement le loup du Petit Chaperon rouge ? Thomas Scotto revisite le fameux conte en nous plongeant dans une perspective et un point de vue différents, proposant ainsi une nouvelle lecture. Deux niveaux de lecture coexistent dans ce récit. On y lit tout d’abord une réécriture détournée du célèbre conte, modernisé et teinté d’humour, dans laquelle on rencontre un Petit Chaperon Rouge combative, forte, débrouillarde et qui parvient à fédérer tous les autres « Avalés » du loup pour s’en libérer. Cette première lecture, écrite à hauteur d’enfants, au style poétique mais spontané, met en garde ces derniers contre les dangers d’être face à des personnes inconnues -ou pas-, prône l’entraide, le courage et l’importance de la parole. Un second niveau de lecture, plus profond mais bien plus difficile à chaque relecture, parle des prédateurs d’enfants et des agressions sexuelles commises par l’entourage des victimes. Les illustrations douces, quelque peu enfantines et aux couleurs éclatantes permettent d’atténuer le côté effrayant de l’histoire et la difficulté des propos en en faisant une lecture amusante et pleine d’entrain. La fillette déborde d’énergie et de combativité et nous rappelle qu’il ne faut jamais perdre espoir et continuer à se battre, toujours. Conte détourné, Dans le ventre du loup conserve sa vocation première de conte en nous avertissant des dangers qui nous entourent. Sa double lecture permet de l’appréhender différemment selon l’âge du lecteur.

https://zoolemag.com/album-bd/294098-dans-le-ventre-du-loup

Ce livre est un remake du petit chaperon rouge par un autre point de vue, on vit surtout l’histoire de ce qui ce passe à l’intérieur du ventre du loup. Dans l’histoire on découvre que la petite fille découvre d’autres personnes dans le ventre et ils vont l’inviter à grignoter quelques petites choses mais la petite fille ne supportait pas de rester dans ce ventre alors elle a décidé de se battre jusqu’au bout pour se sortir du ventre elle et ses nouveaux amis. Un livre très bien écrit qui change de l’histoire traditionnelle, il fait beaucoup moins peur, il est aussi plus moderne, et les illustrations sont très belles.

https://masimpleviedemaman.wordpress.com/2021/11/14/mon-livre-dans-le-ventre-du-loup-editions-deux/

C’est une chouette histoire pour enfants pleine d’humour et qui change des histoires de loup plus classiques. Ici, la petite fille prend les devants, elle prend son courage à deux mains, pour renverser la situation, sauver sa peau et celle des autres animaux coincés ici. Une petite héroïne donc très courageuse, qui n’a pas froid aux yeux et qui prend son destin en main. Un modèle à suivre pour tous les jeunes lecteurs ! C’est une histoire vraiment sympa et originale à lire. Je pense qu’elle plaira beaucoup à tous les jeunes enfants dès 4 ans environ. Elle n’est pas très compliqué à comprendre, et elle est surtout inspirante ! De plus, les jeunes enfants pourront aussi faire le rapprochement entre cette histoire et les histoires de loup plus classiques comme Le Petit Chaperon rouge, ou Les trois petits cochons, par exemple. Les illustrations sont aussi très sympas et j’ai aimé la tête du loup très expressive. L’ensemble est vraiment joli, avec de belles couleurs et un trait soigné. C’est un plaisir pour tous les lecteurs !

https://www.liyah.fr/dans-le-ventre-du-loup/

Le Loup, source de réflexion
Plus classique mais néanmoins révélateur, Dans le ventre du loup, utilise l’image du vilain pour mettre l’accent sur la bravoure et la détermination dont peuvent faire preuve les enfants.

https://www.dropbox.com/s/hhl2rwy39l8ymjo/20220215_VA_TE_049_0.pdf?dl=0

Une chouette histoire où le courage est au centre de tout ! Cette petite fille est un exemple ! Elle prend les choses en mains en se tirant d'une situation où peu de choses semblent réalisables. Mais tout est possible avec du courage et de la détermination ! ⁠ Un album avec de jolies illustrations et un texte très agréable pour les jeunes lecteurs dès 4 ans, et les plus grands également ! ⁠

https://www.instagram.com/p/CaJpvxaKKMQ/

Dans ce livre, le mythe du Chaperon Rouge est revisité, insistant sur la débrouillardise de la petite. Pourtant dans son genre, le loup était vraiment rusé : il connaissait son chemin par cœur. En plein jour, sans hurlement, il s’est approché de la demoiselle, il lui a souri et l’a avalée. Personne ne l’a vu ! Que faire quand on est projeté dans l’inconnu ? Sans force, on regarde le noir en se souvenant du dehors. Puis on apprivoise les ombres ! Et alors, un sentiment de colère et surtout d’entraide vous aide à sortir de cette situation. La dernière phrase du livre parlera à tous les enfants qui ont subi un traumatisme. À méditer !

Le Journal de l’Animation • MARS 2022 • N° 227

En voilà une jolie histoire de loup. Dans cet album, notre petite héroïne se fait avaler toute crue et se rend compte qu’elle n’est pas seule dans le ventre du loup. A partir de là, ce petit monde va s’entraider afin de tenter de sortir de là. Les illustrations son adorables, teintées de jolies couleurs. J’ai adoré le message autour de l’entraide mais aussi du fait de croire en soi pour réussir à atteindre son objectif. Un album qui montre simplement que parfois, un seul grain de sable peut tout changer. J’ai adoré !

http://www.bykimysmile.com/2021/12/08/lire-avec-les-plus-petits-46/

Une jolie revisite du célèbre conte du petit chaperon rouge qui insiste sur la débrouillardise de la fillette. Nous aimons les coloris qui viennent apporter une jolie lumière dans cette histoire qui se passe dans le ventre du loup

https://www.instagram.com/p/CVpwO2asvJ6/?utm_medium=copy_link

Ténacité et débrouillardise sont au menu de ce joli album aux dessins colorés qui envoient une bonne dose de peps.

https://pagesversicolores.wordpress.com/2022/04/18/roulez-jeunesse-selection-dalbums-des-editions-deux-4/

Avec son petit bonnet rouge, sa robe et ses collants de la même couleur, ce personnage fait bien vite écho à un autre bien célèbre. J’ai beaucoup aimé la réécriture moderne de ce conte bien connu, mettant en avant ici une petite fille forte, courageuse et déterminée, qui réussira par la force des mots à rassembler ses camarades. Car si la solidarité et l’entraide sont mises en avant, on trouve également la force de la parole, de celle qui libère, de celle qui unit les victimes ou les proches, de celle qui permet de tourner la page, d’avancer, de trouver de nouveaux chemins préférés et de l’espoir. On peut voir plusieurs choses derrière ce personnage du Loup, mais dès les premières lignes, il m’a fait pensé à un prédateur, du genre de ceux qui enlèvent les enfants pour trop souvent leur infliger des horreurs innommables. C’est ce que j’aime dans les albums jeunesse : la pluralité des interprétations, les différents niveaux de lecture. Un enfant y verra sans doute une réécriture du petit Chaperon Rouge (entre la tenue de la petite fille et la présence d’un loup, c’est vite fait), quand un adulte y verra un prédateur d’enfants, une mise en garde, un avertissement réel, avec surtout la piste d’un début de discussion. J’ai, enfin, beaucoup aimé les belles illustrations de Carmen Mok, ce petit quelque chose d’innocent dans le trait, de naïf qui colle super bien à cette histoire où l’enfant est finalement très (trop) facilement tombée dans le piège d’un être animé de mauvaises intentions. Quant à la plume de l’auteur je l’ai trouvé subtile et poétique, un plaisir à lire. Voici donc un album surprenant par sa double lecture, mais à mon sens essentiel

https://lheuredelire.wordpress.com/2022/04/28/dans-le-ventre-du-loup-thomas-scotto-carmen-mok/

Un texte terrible, écrit pourtant avec une grande délicatesse.

https://www.dropbox.com/s/0mzn35nkg3kn84r/Revue%20des%20livres%20pour%20enfants-Dans%20le%20ventre%20du%20loup.pdf?dl=0
Page intérieure du livre Dans le ventre du loupPage intérieure du livre Dans le ventre du loupPage intérieure du livre Dans le ventre du loup

Nos partenaires

Conseil des arts du CanadaMinistère du Patrimoine Canadien