Sandrine Beau parle de la génèse de À qui sont ces grandes dents? et de son plaisir de publier chez D’eux!

Retour à l'actualité

Été 2013, j’écris un texte. Et pendant que j’écris, j’imagine en même temps, les images que pourrait faire Marjorie Béal, dont j’adore le travail.
Petit miracle numéro 1, Marjorie est tout de suite emballée.
Petit miracle numéro 2, elle est tellement emballée que la même semaine, je reçois les premières illustrations. Le projet est vite bouclé et en plein cœur du mois d’août, il s’envole vers quelques éditeurs.
Petit miracle numéro 3, vingt minutes après notre envoi, un mail atterrit dans ma boîte. Il est signé Yves Nadon et il est très court : « Je le veux ! »

 

Lire cet article dans son blogue ici.

Vous avez aimé?
Partagez!