Dans Le Devoir du samedi 20 février, un article sur nous, sur D’eux!

Retour à l'actualité

Lire l’article ici

«Fonder une nouvelle maison d’édition dans le contexte de surabondance actuel, vraiment ? Quand on sait que plusieurs éditeurs peinent à vendre, que la durée de vie d’un livre rétrécit comme peau de chagrin, on peut remettre l’idée en question. Après avoir passé 20 ans à la barre des 400 coups et enseigné pendant 35 ans, Yves Nadon trouvait la vie bien calme, trop calme : « J’avoue que le projet est venu d’abord très égoïstement… Je ne me voyais pas ne plus faire d’édition et tant qu’à me lancer, je voulais tenir les rênes de tout. » C’est ainsi qu’est née D²eux.»

Vous avez aimé?
Partagez!